Une Banque de Ressources Consacrées au Réveil 

Accueil
 
Articles et sermons
Auteurs
Biographies
Thèmes
Réveils

Ressources
Livres
Liens
Traduction
Le Ministère
Vision & Historique
Séminaires
Sentinelle de Prière
Contact
English
 

 

 

Philip Jacob Spener
LA PRIERE FACONNE L'HISTOIRE
par David Smithers

Dans chaque génération, Dieu a eu un reste qui s'est efforcé de rétablir le vrai christianisme selon le modèle apostolique. L'Allemagne du 17ème siècle fut justement la terre d’accueil de tels gens connus sous le nom des Piétistes. Les Piétistes languissaient et priaient pour voir l’Eglise rétablie dans sa pureté et sa puissance originelles.

Le ministère de Philip Jacob Spener représente une voix prophétique matérialisant la vision et les rêves de ces fervents chrétiens. Spener, que l’on considère comme le père du piétisme, fut un homme tant de vision que de direction pratique. Il y a plus de 300 ans en arrière, Spener avait une bonne compréhension des besoins des églises et de la façon d’y remédier. Les concepts que l'on considère aujourd'hui nouveaux et innovateurs dans beaucoup de cercles chrétiens furent déployés il y a bien longtemps par le vieux prophète allemand.

Philip Jacob Spener, comme la plupart des piétistes du 17ème siècle, était un Luthérien. Spener était devenu profondément préoccupé par le fait que les enseignements de Luther avaient produit une Eglise à demi reformée seulement. L'Allemagne était remplie de chrétiens professants qui avaient été instruits dans la théologie académique du salut par la foi, mais qui manquaient pourtant des saints fruits de la foi. Spener s’aperçut que plusieurs étaient dépourvus de toute trace de crainte mêlée d’amour et de dévotion pour le Seigneur Jésus. Un esprit de présomption était entré dans l’Eglise, amenant plusieurs à considérer la grâce de Dieu comme allant de soi.

En 1670, Spener commença à rassembler des petits groupes de croyants qui, comme lui, n’étaient pas satisfaits d'une religion sans vie. Ils se réunirent dans le but d'étudier la Bible, de prier et de se prendre soin les uns des autres. "En peu de temps, ces réunions furent organisées partout dans la ville. Les personnes ayant le même souci d'édification spirituelle s’empressèrent ensemble de former des cellules qui promouvaient la piété chrétienne et une dévotion sérieuse." Spener ne considérait pas ces réunions comme une nouvelle église, mais comme une extension de la Réforme dans les églises de la Réforme. Ils encouragèrent la formation "des groupes de cellule," c'est-à-dire de petites églises dans l’Eglise. "Le piétistes du Pays-Bas furent les premiers à utiliser le terme de `huis Kerk' ou église de maison pour désigner leurs réunions de renouveau." Dans ces réunions, Spener trouva le moyen d’exprimer les fardeaux de son cœur. Avec une grande ardeur , il prêcha la repentance, proclamant l'apostasie de l’Epouse de Christ par l’abandon de son premier amour. "De façon cohérente, il annonçait un message qui soulignait le commandement biblique d’avoir un caractère saint et une vie sainte."

Spener était aussi un hardi défenseur de la doctrine luthérienne du sacerdoce des croyants. Les piétistes estimaient que l'on n'avait pas donné suffisamment aux laïcs dans l'Église l’occasion de s’impliquer dans la vie d’Eglise. Lors des réunions dans les maisons, tous les croyants eurent la possibilité d'exprimer leur cœur et de poser des questions. Spener apprit que "les croyants ne sont pas passifs dans les questions spirituelles, mais ont la responsabilité de s’édifier dans la foi." Suite aux efforts de réveil de Spener, il fut sévèrement diffamé et persécuté. Il fut littéralement transporté à travers l'Allemagne. Alors que Spener s’échappait de ville en ville, de nouvelles églises de maison dans la ville apparurent brusquement, ranimant l’Eglise Luthérienne sèche et formelle.

Sans aucun doute, Philip Jacob Spener est un des grands revivalistes de l'Église, quoiqu'oublié. Bien qu'oublié, Spener nous a touchés à travers ceux-là même qu’il avait personnellement influencés. Ce fut le disciple de Spener, Francke, qui inspira le célèbre George Muller à pourvoir aux besoins des orphelins par la foi simple et la prière. Spener eut aussi un impact sur le jeune comte Zinzendorf avec son puissant enseignement et sa vision d'une Église Apostolique restaurée. Le comte Zinzendorf à son tour fut à la tête du grand effort missionnaire de la la Mission Morave d’évangélisation du monde. John et Charles Wesley comptaient parmi ceux qui furent gagnés à Christ par les Moraves. Le ministère de Spener impacta vraiment le monde dans lequel nous vivons.

Le but de tous les efforts de Spener était que l'Église de son temps reflète la première communauté Chrétienne Apostolique. Qui parmi nous désire suivre l'exemple de Spener dans sa recherche de restauration d’une telle Église ? Désirons-nous nous dévêtir de nos traditions humaines complaisantes et de nos voies à moitié reformées ? Un tel empressement nous coûtera beaucoup plus que ce que nous comprenons, cependant à la fin il nous laissera avec moins de regrets.

Références:

  • Exploring Evangelism (Explorer l’Evangélisation), Mendell Taylor
  • Accounts of Revival (Récits de Réveil), John Gillies

Source: The Watchword

Revenir en haut

 


Accueil | Auteurs | Biographies | Thèmes | Réveils | Livres/K7/CD | Liens | Traduction | Sentinelle 24-7 |  
Vision & Historique | Séminaires | E-mail

Copyright © 2003. Ensemble Rebâtissons la Maison.