Une Banque de Ressources Consacrées au Réveil 

Accueil
 
Articles et sermons
Auteurs
Biographies
Thèmes
Réveils

Ressources
Livres
Liens
Traduction
Le Ministère
Vision & Historique
Séminaires
Sentinelle de Prière
Contact
English
 

 

 

Stonewall Jackson
LA PRIERE FACONNE L'HISTOIRE
par David Smithers

"Je cherche parmi eux un homme qui élève un mur, qui se tienne à la brèche devant Moi en faveur du pays, afin que Je ne le détruise pas; mais Je n'en trouve point." - Ezéchiel 22:30.

L'avenir d'une nation est directement lié aux choix engagés par ses hommes. C'est là que le peuple américain, dans l'ensemble, a échoué. Comme les liaisons individuelles d'une chaîne, les choix immoraux de nos hommes ont véritablement conduit cette nation dans l'esclavage spirituel. Beaucoup d'hommes gaspillent maintenant le zèle et la force de leur jeunesse dans les poursuites temporelles du sport et de l'argent. Nos églises sont remplies de gens qui clameront les éloges des athlètes professionnels et qui sont pourtant des lâches lorsqu’il s’agit de louer le Roi des rois. Endurcis et passifs, de tels hommes sont dépourvus de la hardiesse de Saint-Esprit. Cependant, Dieu, dans Sa miséricorde, est toujours résolu à utiliser des HOMMES qui se tiennent debout à la brèche.

Dans la personne du général "Stonewall Jackson", Dieu trouva un véritable homme qui se tenait à la brèche. Tant fort que tendre, la devise de sa vie était : "Seigneur, que veux-Tu que je fasse ?" Fervent sur le champ de bataille, Jackson l’était également sur ses genoux dans la prière. "C’était un homme de prière, habitué dans tout ce qu’il faisait à demander la bénédiction et les conseils divins. Son assistant affirma qu'il pouvait toujours dire quand une bataille était proche, à portée de vue, lorsqu’il voyait le Général se lever un grand nombre de fois durant la nuit pour prier." Le général Jackson ne priait pas simplement, il priait ardemment. L'histoire suivante nous donne de comprendre un peu la passion qui l’animait dans ses prières. Le pasteur William Brown déclara en parlant de lui : "La vérité, c’est que, Monsieur, ce 'vieux Jack' (Jackson) est fou. Eh bien, je le rencontre fréquemment dans les bois en faisant des va-et-vient et murmurant des phrases incohérentes et faisant des gestes extravagants. A de tels moments, il semble tout à fait oublieux de ma présence et de tout le reste."

"Un ami s'entretint une fois avec Jackson de la difficulté d'obéir à l'injonction de l'Ecriture Sainte 'Priez sans cesse', et Jackson affirma en insistant que nous pouvions ainsi nous habituer à le faire, que l'on pouvait facilement y obéir. Quand nous prenons nos repas, il y a la grâce. Quand je prends une boisson d'eau, je m’interromps toujours lorsque mon palais reçoit le rafraîchissement, afin d’élever mon cœur à Dieu dans des actions de grâce et la prière pour l'eau de la vie. Chaque fois que je dépose une lettre dans la boîte postale, j'envoie une pétition avec elle clamant les bénédictions de Dieu sur sa mission et sur la personne à qui elle est envoyée. Quand je défais le cachet d'une lettre que je viens juste de recevoir, je m’interromps pour prier Dieu qu'Il puisse me préparer à lire son contenu et que ce soit un message apportant de bonnes choses. Quand je me rends à ma salle de classe et attends que les cadets s’installent à leurs places, c’est là mon moment d’intercession avec Dieu pour eux. Et il en est ainsi de chaque autre acte familier quotidien." Quoique doué de capacités supérieures, Jackson reconnaissait humblement son besoin de JÉSUS dans tout ce qu'il faisait.

En tant que général de l'Armée Confédérée, "Jackson Stonewall" avait une profonde influence sur ses hommes. C'était son saint et pieux exemple qui contribua au grand réveil parmi les troupes du Sud. Au milieu de l'été 1863, le réveil s'était étendu à toutes les armées Confédérées. Un aumônier du 26ème Régiment d'Alabama déclara que son unité seule vit 100 hommes se convertir en moyenne par semaine pendant plusieurs semaines. Pendant ce même temps, un autre aumônier affirma que l'histoire moderne ne présente aucun exemple d’armée presque totalement convertie ainsi. Un tiers de tous les soldats dans le champ étaient des hommes de prière et membres d'une certaine communauté. J. W. Jones avança un nombre de 150 000 conversions se produisant dans la seule Armée de Lee. Ce fut ce réveil qui sans doute prépara le Sud à l'humiliation qui devait suivre leur défaite finale, mais bien mieux que cela, le réveil prépara des milliers, jeunes et vieux, à rencontrer Christ dans l'éternité. En vérité, le Général Jackson eut véritablement un impact sur notre histoire par la puissance de la prière.

Quel est notre besoin le plus grand aujourd'hui dans notre nation moralement déchue ? Nous avons besoin d'une armée remplie du Saint-Esprit, tenace, tendre, larmoyante, hardie de vrais HOMMES! Oh Dieu, fais de nous des HOMMES!

Références:

  • Christ In The Camp (Christ Dans le Camp), Pasteur J. W. Jones
  • Life and Campaigns of Lieut.-Gen. Thomas J. Jackson (La Vie et les Campagnes de Lieutenant-Général Thomas J. Jackson), R. L. Dabney

Source: The Watchword

Revenir en haut

 


Accueil | Auteurs | Biographies | Thèmes | Réveils | Livres/K7/CD | Liens | Traduction | Sentinelle 24-7 |  
Vision & Historique | Séminaires | E-mail

Copyright © 2003. Ensemble Rebâtissons la Maison.