Une Banque de Ressources Consacrées au Réveil 

Accueil
 
Articles et sermons
Auteurs
Biographies
Thèmes
Réveils

Ressources
Livres
Liens
Traduction
Le Ministère
Vision & Historique
Séminaires
Sentinelle de Prière
Contact
English

 

 

Articles et Messages de T. Austin Sparks

  • Avis de Recherche Prophétique

    Il est humain de faire chorus avec la foule. Il est divin de se tenir debout et seul. Si un homme suit le grand nombre, va et vient avec la marée, on peut dire de lui: "Voilà l'Homme, cela lui ressemble!". Mais suivre un principe, résister à la marée, c'est avoir dans sa vie quelque chose de Dieu. 

  • La Dictature des Choses

    Ne pensez-vous pas que l'un des besoins les plus criants du peuple de Dieu aujourd'hui est d'être délivré de cette tendance générale à se contenter de son état spirituel, à se satisfaire d'une petite mesure de vie chrétienne ? Il existe un manque tragique de ce désir, de cette soif de Le connaître.  

  • Christ, Notre Vie

    L'un des buts principaux de l'action du Saint-Esprit à l'égard des enfants de Dieu, c'est de les faire entrer, spirituellement et par l'expérience, en Christ ressuscité et exalté, et dans la vie de résurrection et d'exaltation de Christ. La phase actuelle est marquée particulièrement par une séparation d'avec les choses, les hommes et les mouvements, séparation qui a pour but d'amener les enfants de Dieu à s'attacher entièrement au Seigneur Jésus Lui-même. L'Antéchrist sera bientôt manifesté, et il se présentera sans doute dans la ligne d'un grand mouvement universel et uni, préconisant l'amélioration humaine et le relèvement moral et social et portant le nom de "christianisme". 

  • Avons-Nous Entravé et Emprisonné l'Esprit du Réveil?

    Depuis les derniers jours des Apôtres jusqu’à maintenant, l’histoire du Christianisme est une histoire de prisons. Cette histoire n’est pas celle des prisons matérielles ou littérales, bien qu’il y en ait eu un certain nombre, et non pas des moindres. C’est une histoire des prisons qui sont le résultat de l’habitude humaine établie depuis longtemps d’amener l’Esprit dans des liens. Combien de fois l’Esprit S’est-Il échappé et a-t-Il agi d’une manière nouvelle et libre pour que finalement cette manière soit amenée sous le contrôle de l’homme et cristallisée sous une autre forme, un autre credo, une autre organisation, une autre dénomination, une autre secte, un autre ordre, ou une autre communauté, ou quelque chose de semblable! 

  • Qu'Est-ce Que la Réalité Prophétique Ultime?

    Voici la chose associée intrinsèquement à tout ministère prophétique : les desseins originels et ultimes de Dieu pour et à travers Son peuple. Nous avons besoin que notre conscience soit éclairée par la signification des mots " ultime " et " les desseins ultimes de Dieu " et même " l’Eglise dans sa configuration ultime ", parce que tout ce qui est ultime relève de l’intention de Dieu. Par conséquent, apporter à un monde qui est temporel, opportuniste et rempli de compromission les exigences ultimes de Dieu, c’est se trouver soi-même en opposition avec tout l’esprit et le sens général du monde. Le même esprit a malheureusement pénétré même dans l’Eglise. Il n’y en a pas tant dans l’Eglise qui veulent entendre parler des desseins ultimes de Dieu. Pourtant, si nous ne voulons pas embrasser les desseins ultimes de Dieu, alors nous serons également, par une sorte d’ironie, en déphasage total avec Ses desseins immédiats. 

  • Christ, Tout en Tous

    Le dernier appel que j'adresse ici à nous tous, c'est que nous nous unissions tous pour élever tout à nouveau le Seigneur Jésus sur le trône qui Lui appartient, afin qu'Il règne en Souverain suprême dans notre cœur, dans toute notre vie, dans toutes nos relations. Si nous avons retenu quelque chose de nous-mêmes, cédons aujourd'hui. Si nous avons encore certaines réserves dans notre cœur, consacrons-nous maintenant. Si nous avons été jusqu'ici partagés entre le Seigneur et le monde, ou entre Lui et un objet que nous chérissons, mettons-y dès maintenant le point final, afin qu'Il soit, Lui, tout et en tous. Qu'il en soit ainsi dès ce moment, et que, dans nos relations avec le Seigneur, nous continuions sur une base toute nouvelle. Voulons-nous le faire?

  • La Restauration du Témoignage du Seigneur dans sa Planitude: Ce Dont la Muraille Parle

    Dans ces messages, nous laisserons à Néhémie, le grand serviteur du Seigneur de l'ancienne dispensation, le soin d'illustrer pour nous la restauration du témoignage du Seigneur dans Sa plénitude, et de nous conduire en relation avec le sujet. Néhémie disait qu'il "accomplissait une grande œuvre" et que Dieu la lui avait mise à cœur. Notre préoccupation concerne la grande œuvre, correspondant spirituellement à ce que Néhémie a historiquement accompli dans la reconstruction de la muraille de Jérusalem, que Dieu accomplira à notre époque.

  • Néhémie : Conditions des Temps de la Fin

    La présente première partie traitera de quelques principes généraux qui régissent le livre. Le premier est que ce livre représente une activité des temps de la fin. Vous savez que c'est le dernier fragment de l'histoire rapportée avant d'atteindre l'Evangile de Luc. Je ne sais pas si cela vous a impressionnés suffisamment, mais c'est en effet un fait impressionnant que le fragment suivant d'histoire rapportée dans le canon des Saintes Ecritures, telles que nous les avons, soit l'Evangile de Luc. Ainsi ce que vous avez ici, autant qu'il s'agisse de l'ancienne dispensation, est une activité des temps de la fin.

  • Un Témoin et un Témoignage

    Nous ne désirons pas que notre connaissance de la vérité dépasse notre expérience vivante. C'est un axiome ou un principe établi, que les valeurs éternelles et spirituelles ne peuvent être apportées en vie que dans la mesure où elles sont une puissance vivante de salut, en ceux qui les présentent. Nous ne pouvons consoler les autres que par la consolation que nous avons reçue nous-mêmes de Dieu. Les autres ne peuvent réellement être aidés que par ce qui a été puissance de vie en celui qui désire aider. L'information, bien qu'elle soit correcte et orthodoxe, bien qu'elle soit fortement ancrée dans nos convictions et passée aux autres avec passion, l'information, par elle-même, manquera de la qualité essentielle et de la valeur indispensable à une constitution spirituelle. C'est pourquoi la voie de Dieu a toujours consisté à lever un instrument, qu'il soit personnel ou corporatif, en lequel Son message aura été incrusté par l'épreuve du feu. Non seulement le messager doit avoir le message en lui, mais il doit être dans le message : non seulement en pensée et en sentiment, mais en vie et en expérience.

  • La Vie de l'Esprit

    Vous et moi, en tant que fils, nous avons à être affranchis de tout esclavage de toute espèce ; cela signifie que nous pouvons être ajusté, libre pour tout ajustement, jamais lié par aucune conception qui nous empêcherait d'accepter des changements si nous y étions conduits par l'Esprit ; et il est vrai de toute vie gouvernée par l'Esprit qu'elle aura à subir des changements immenses. Les choses qui, à un certain moment, n'auraient jamais été considérées ni contemplées, sont maintenant devenues des actualités. La base de la vie, c'est le Saint-Esprit ; et le Saint-Esprit fait de nous des fils ; cela signifie, pour vous et pour moi, que nous avons à nous laisser ajuster ; sinon, il y aura aussitôt arrêt ; nous serons en esclavage ; nous serons limités. Le Seigneur Jésus se laissait ajuster sous le gouvernement du Saint-Esprit.

  • Le Chandelier Tout en Or

    Pour avoir un tel instrument et un tel témoignage, il faudra une transformation toute révolutionnaire des idées acceptées. Il sera nécessaire de réaliser que toutes ces choses, regardées par les hommes comme des facteurs des plus importants dans l'œuvre du Seigneur, ne sont pas réellement des facteurs essentiels. Il faudra reconnaître que l'éducation, le sens des affaires, la sagesse du monde, les aptitudes personnelles, l'argent, etc... comme tels, n'ont aucune signification dans l'œuvre du Saint-Esprit, ou dans le Christianisme. Le Seigneur peut employer ces choses ; Il peut les appeler dans Son œuvre, et si elles sont maintenues à leur juste place, elles pourront Le servir utilement ; mais elles sont secondaires, et Il peut facilement s'en passer. Il est d'une importance et d'une valeur infiniment plus grandes que les hommes soient remplis du Saint-Esprit ; et s'il faut faire un choix, la toute première chose à considérer devrait être celle-là.

  • Le Dieu de l'Amen

    Cette parole n'est-elle pas nécessaire en notre jour ? Y eut-il jamais un temps de plus grande incertitude, peut-être parmi beaucoup d'enfants de Dieu eux-mêmes ? De tous les côtés, il y a des questions et des doutes, des vies qui faiblissent, se relâchent et se désintègrent, dans le découragement et le désappointement, ces choses qui affaiblissent le cœur et brisent les cordes de la confiance et de la foi. Il y a aujourd'hui tant de raisons qui font mettre un point d'interrogation sur toutes choses. N'est-ce pas ce que vous ressentez ? Nous sommes tous tentés de poser de grandes questions au sujet des plus grandes choses, n'est-ce pas ? Lorsque nous regardons au-dedans et au-dehors, nos cœurs pourraient bien souvent perdre leur confiante assurance.

En un jour comme celui-ci, il nous est bon de revenir à Lui, et de L’entendre nous dire, au sujet du but auquel Il s'est donné : "Je suis l'Amen". Il s'est donné à Son dessein éternel, comme "1'Amen", Celui qui ne change pas, Celui qui est inaltérable, en Lequel il n'y a point de variation. Il poursuit Son but à travers tout. Amen est écrit sur Son dessein. Dieu est le Dieu Amen. Christ est sur le Trône, et Son Nom est "l'Amen" ; Son gouvernement est le gouvernement de "l'Amen" : Il a, en toutes choses, le dernier mot.

  • Le Service de Dieu

    Pour que le service de Dieu soit, immédiatement et pleinement, aussi fructueux et efficace qu'il peut l'être, il est essentiel que sa nature nous soit clairement définie. Si l'on demande ce qu'est le service de Dieu, beaucoup de réponses pourraient être données. Le christianisme, de son côté pratique, se résout en certaines lignes et formes d'œuvres particulières, chacune d'elles étant gouvernée par son objet spécial. C'est parce que la conception du service chrétien est si large et si générale, qu'il est devenu nécessaire de considérer à nouveau cette question et de demander quel est réellement l'objet divin dans le service de Dieu.


Accueil | Auteurs | Biographies | Thèmes | Réveils | Livres/K7/CD | Liens | Traduction | Sentinelle 24-7 |  
Vision & Historique | Séminaires | E-mail

Copyright © 2003. Ensemble Rebâtissons la Maison.